Présentation de l'association

Bienvenue sur le site de l'association "Mémorial de la Déportation Homosexuelle"
Notre association milite en faveur de la reconnaissance par l'Etat français de la déportation de personnes pour motif d'homosexualité à partir du territoire français durant la Seconde Guerre Mondiale.
 
L'association a récemment publié une brochure biographique en mémoire de Magnus Hirschfeld, mort il y a 75 ans cette année, dont l'action militante pionnière au début du siècle fut la base de tout le mouvement homosexuel du XXème siècle. nouveau: A la suite du décès de Jean Le Bitoux, président fondateur du MDH, nous avons publié un livre-témoignage des acteurs LGBT français allant des années 70 à aujourd'hui.

02/04/14 - Échange autour de la déportation pour motif d'homosexualité et sa Mémoire - Quinzaine du Centre LGBTQIf de Lille

Dans la continuité du projet Zyklon/Poppers présenté en février au Théâtre Massenet (Carte blanche au Collectif XXY dans le Festival Je(ux) de Genres), l'équipe souhaite poursuivre sa réflexion autour de la Mémoire de la déportation pour motif d'homosexualité. Bien que les recherches historiques abordent la déportation des triangles roses et noirs sous le nazisme, notre pays continue à considérer ces récits comme anecdotiques et nombre de représentants politiques les remettent en question.

Dans ce cadre l'équipe de Zyklon/Poppers propose de venir échanger sur le sens/la nécessité de cette Mémoire, sur la connaissance ou méconnaissance du sujet, et sur les vies présentes en lien avec le désert historique. Elle souhaite continuer à réfléchir les liens envisageables entre le mauvais enseignement de l'Histoire et/ou la non-reconnaissance par la République Française, et l'homophobie encore ordinaire et quotidienne.

Un extrait du spectacle Zyklon/Poppers sera projeté, puis seront lus des textes que élaborés aux cours d'ateliers d'écriture avec des militantEs du Centre J'En Suis J'Y Reste. Ces textes seront des pistes de thématiques diverses qui pourront être abordés touTEs ensemble dans la discussion qui suivra, afin de multiplier les témoignages propres à chacunEs. Cette matière aidera à affiner les pistes de réflexion pour la poursuite du projet artistique de l'équipe de Zyklon/Poppers.

Ce projet est financé par le Programme Européen de Jeunesse en Action et est soutenu par Les Flamands Roses.
La huitième Quinzaine du centre : du 29 mars au 14 avril 2014
Mercredi 2 avril.
Accueil dès 19h30, début à 20h.

07/02/14 - Pour un monument dédié à la mémoire LGBT en France


Depuis quelques années et plus récemment, des monuments à la mémoire des victimes lesbiennes, gaies, bi et trans voient le jour dans plusieurs villes du monde. En France le mouvement LGBT et plus largement espère un lieu ou un monument en France qui rassemblera leurs mémoires.

En ce début d'année 2014, nous pouvons vous annoncer qu'un projet pour la création d'un monument LGBT en France est enfin lancé. Avec le soutien de plusieurs associations LGBT, l'association Les "Oublié-e-s" de la Mémoire lance la dynamique et portera le projet. Un groupe de travail a été créé, composé de représentants associatifs et de spécialistes, et qui propose une première rencontre pour présenter le projet aux médias et au public.

Un questionnaire est destiné au public sensibilisé sous forme papier (au Centre LGBT de Paris IdF) ou virtuelle par un sondage en ligne :

Plus d'informations : 06.99.22.28.47



Une rencontre participative le 7 février à Paris

Une première réunion de présentation du projet a eu lieu au Centre LGBT Paris IdF. Y participaient les ODLM (Les Oublié-e-s de la Mémoire), l'Inter-LGBT, le MDH, le Centre LGBT et l'historien Régis Schlagdenhauffen. Avec la participation du MAG et d'Act Up notamment.

Il a été présenté les exemples de monuments qui existent de par le monde, en Europe (Amsterdam, Francfort, Barcelone), en Amériques (New-York, Montevideo) ou autre (Tel Aviv, Sydney) tels qu'on peut le voir sur des sites internet.

Dans un premier temps, un questionnaire a été mis au point pour recueillir les idées, impressions et contributions par la communauté LGBT. Le calendrier prévu est le suivant:
  • 07 février: présentation projet aux associations au Centre LGBT et lancement du questionnaire
  • 15 février: présentation projet au Conseil des Associations de l'Inter-LGBT
  • 22 février: réunion du groupe de travail
  • 31 mars: fin de diffusion du questionnaire
On souhaite qu'un maximum de personnes discutent du projet pour participer à sa réussite.



30/01/14 - Les chemins de la mémoire à Arcueil