Présentation de l'association

Bienvenue sur le site de l'association "Mémorial de la Déportation Homosexuelle"
Notre association milite en faveur de la reconnaissance par l'Etat français de la déportation de personnes pour motif d'homosexualité à partir du territoire français durant la Seconde Guerre Mondiale.
 
L'association a récemment publié une brochure biographique en mémoire de Magnus Hirschfeld, mort il y a 75 ans cette année, dont l'action militante pionnière au début du siècle fut la base de tout le mouvement homosexuel du XXème siècle. nouveau: A la suite du décès de Jean Le Bitoux, président fondateur du MDH, nous avons publié un livre-témoignage des acteurs LGBT français allant des années 70 à aujourd'hui.

01/12/14 - Pour un monument dédié à la mémoire LGBT en France

A la suite d'une deuxième soirée publique le 25 novembre dernier au Centre LGBT Paris IdF de présentation du projet et de compte-rendu des actions du Groupe de travail pour le Monument, un article dans la presse (Yagg) évoque le sujet : Bientôt un monument français pour toutes les victimes de LGBT-phobies?

Toutes les informations sur le projet et les travaux du groupe de travail sont sur la page Facebook: 

26/11/14 - Lettre ouverte pour la réouverture du Mémorial des camps de la Mort à Marseillle


Le MDH a cosigné le 26 novembre une lettre commune envoyée par diverses associations impliquées dans la question mémorielle à tous les partenaires institutionnels (Mairie de Marseille, ONAC, préfet, collectivités locales) du musée du Mémorial des Camps de la Mort.

Le musée a été fermé comme beaucoup d'autres à cause des travaux de rénovations des musées de la ville à l'occasion du statut de la ville en tant que capitale Européenne de la Culture en 2013, une situation qui avait été évoquée dans la presse à l'époque (cf. MarsActu ou Le Figaro).

Làs, pour cause de moyen financiers le musée est toujours fermé un an après, alors que la date de commémoration du 70ème anniversaire de la Libération des camps nazis s'approche à grand pas en 2015.

09/07/14 - Projection et débat - à l'occasion des Universités d'été de ARES


                          Reproduction d’un dessin d’enfant 

                          fait après le témoignage d’un déporté



ARES (Association Recherche et Enseignement pour la Shoah) est une association laïque qui organise des événements autour de la Shoah. Dans le cadre de ses Universités d'été, elle propose de mener une réflexion sur la manière dont le cinéma conduit à considérer la Shoah avec un cycle de "Rencontres cinématographiques à l'ESPE (ex-IUFM) de Marseille.

 Cette année, le MDH propose un débat animé par Christian de Leusse délégué du Mémorial de la Déportation Homosexuelle dans le cadre de ces journées.

 références:
  •  16h30-17h:30 diffusion d'extraits du film "Un amour à taire" et débat pour la suite
  •  ESPE de Marseille, 63 La Canebière, 13001 Marseille



07/05/14 - Pour un monument dédié à la mémoire LGBT en France

Le groupe du travail pour un Monument LGBT a lancé la page Facebook du projet :
https://www.facebook.com/pourlemonumentlgbt

Depuis la réunion de lancement du mois de février dernier (voir article précédent), le groupe de travail s'est attelé à communiquer sur le projet en rédigeant un dossier de presse et en particpant à des événements publics comme le Printemps des Assoces qui eu lieu samedi 29 mars.

Les prochains projets sont maintenant de prévoir une banderole pour la Marche des Fiertés de Paris le samedi 28 juin.  

En attendant, n'oubliez pas de remplir le questionnaire sur le projet, dont la date limite a été repoussée au 30 septembre :  http://bit.ly/1eBhKez